La primatologue lituanienne, Birutė Galdikas

Birutė Galdikas est une anthropologue, primatologue et éthologue lituanienne. Elle enseigne aujourd’hui à l’Université Simon Fraser au Canada, et est reconnue comme la plus grande primatologue spécialiste des orangs-outans. Elle fait partie du trio de spécialistes qui ont été appelés pour l’étude des Grands singes par Louis Leakey.

resize_800x500_img_7126

Galdikas reçoit en 2011 une récompense des mains de la présidente lituanienne, Grybauskaitė (site).

Lire la suite

Jane Goodall, une passion pour les animaux naît de son enfance

Jane Goodall est une primatologue, éthologue et anthropologue britannique. Elle est mondialement connue et reconnue pour son travail en immersion parmi les chimpanzés. Cette scientifique britannique est née le 3 avril 1934 à Londres. Jane Goodall, aux modestes études de secrétariat, s’est construit un véritable savoir en primatologie autour des chimpanzés.

La genèse d’une future scientifique de renom

Valérie Jane Goodall est née à Londres, fille de Mortimer Herbert Morris-Goodall (1907-2001), un pilote automobile, et de Margaret Myfanwe Joseph (1906-2000), romancière. Sa mère écrivait sous le pseudonyme de Vanne Morris-Goodall. A l’âge de deux ans, un premier déclic a lieu pour Jane Goodall, en effet son père lui

ap-95527fff536a0f12140f6a7067009f36

Jane Goodall avec une de ses peluches (site)

offre un singe en peluche représentant Jubilee, un chimpanzé né au zoo de Londres. Lors du Noël de 1942, Jane Goodall reçoit par ses parents un livre intitulé Dr. Dolittle écrit par Hugh Lofting (1886-1947). Il s’agit de l’histoire d’un vétérinaire capable de dialoguer avec les animaux, et qui voyage notamment en Afrique. L’intérêt de Jane Goodall pour les animaux grandit sans cesse, d’autant plus qu’elle vit dans une maison au milieu des animaux en Angleterre, à Bournemouth. Petite, elle se jure de travailler plus tard sur les animaux, en Afrique. Par manque de moyen sa famille ne peut lui payer des études universitaires. Elle décide de faire des études de secrétariat au Collège Royal de Secrétariat de Londres. Lire la suite

Dian Fossey, la première primatologue partie de rien

Dian Fossey est née le 16 janvier 1932 à San Francisco en Californie. Elle est une des premières femmes à être primatologue et éthologue. L’éthologie, c’est l’étude du comportement animal. Cette scientifique américaine a perdu la vie en s’engageant dans une lutte contre le braconnage qui visait les singes en Afrique. A ce jour, elle est reconnue comme une des plus grandes primatologues avec Jane Goodall (née le 3 avril 1934) et Biruté Galdikas (née le 10 mai 1946), pourtant son chemin n’est pas aussi simple que ce qu’on peut le penser.

080924-fossey-gorilla-missions_big

Dian Fossey aux bras d’un gorille (site)

Une enfance solitaire

Dian Fossey a eu une jeunesse tourmentée depuis ses 6 ans, âge auquel ses parents décident de se séparer. Sa mère se remarie avec un riche homme. Une très mauvaise relation nait entre son beau-père et elle, chacun restant sur ses positions. Dian Fossey se retrouve exclue de la table familiale. Elle se renferme progressivement sur elle-même, et se passionne de la nature et du monde vivant. Les racines de sa carrière scientifique se sont créées pendant son enfance, où elle était convaincue qu’elle travaillerait un jour avec les animaux. Lire la suite