Alexandra Elbakyan, scientifique kazakhe et « Robin des bois de la science »

Alexandra Elbakyan est une scientifique kazakhe, ceux ne sont pas ses travaux dans les Sciences qui l’ont rendus célèbre. Bien au contraire, elle doit cette popularité au site qu’elle a fondé, qui n’est autre que Sci-Hub. Elbakyan est représentative de nombreux étudiants en Science qui sont travailleurs mais sans revenus suffisant, et qui se retrouvent face à des articles à prix élevé.  C’est avec cette création que la kazakhe a très vite obtenu le surnom de « Robin des bois ». 

Alexandra Elbakyan en conférence à Harvard

Lire la suite

Sada Mire, la première et l’unique archéologue somalienne

Sada Mire est une archéologue bien particulière. En effet, sa nationalité la rend unique, elle est somalienne, plus précisément de la partie autoproclamée indépendante de la Somalie, le Somaliland. Elle est la première femme somalienne archéologue. Aucune autre archéologue n’est recensée dans ce pays. Sada Mire a décidé de s’intéresser à l’histoire africaine et à l’archéologie de la Somalie. Elle veut écrire l’histoire de son pays.

Sada Mire pendant sa conférence TED

Lire la suite

Hilda Gadea, économiste et révolutionnaire péruvienne

Hilda Gadea, née le 21 mars 1925 était une économiste péruvienne, également connue pour ses engagements politiques et révolutionnaires. Elle a part ailleurs été la première femme de Ernesto Guevara, plus connu sous le nom de Che Guevara. Lire la suite

Elena Ceaușescu, « exceptionnelle » chimiste…contestée et vice-Première ministre de Roumanie

Elena Ceaușescu est née le 7 janvier 1916 à Petrești en Roumanie. Elle est principalement connue pour être la femme de Nicolae Ceaușescu (1918-1989). Outre cet aspect, nous allons nous intéresser en plus de sa vie politique à sa carrière de chimiste. En effet, beaucoup d’encre a coulé sur sa formation et son activité en chimie. Dans cet article, nous avons l’exemple d’une femme qui doit l’ensemble de sa carrière politique et de chimiste à son mari, il a voulu que sa femme rayonne pour être un modèle exemplaire pour les autres femmes roumaines. Elena Ceaușescu a bénéficié d’une notoriété et d’un savoir scientifique qu’elle ne possédait absolument pas.

Elena et Nicolae Ceaușescu

Lire la suite

Discours et image de la Femme (3)

Avec le XVIIème siècle, dans la continuité de la Renaissance, se développe progressivement une théorisation savante du corps et de l’intellect féminin. Cette théorisation tend à placer l’homme (au sens masculin du terme) en tant que seul sujet pensant, pouvant étudier et comprendre le monde. Des contestations se font entendre de la part de femmes, notamment à travers leur propres travaux. C’est par exemple le cas de Marie Meurdrac (1610-1680), qui publie en 1660 un livre de « Chymie charitable et facile pour les femmes ». Dans la préface, elle expose l’idée qu’elle se faisait d’elle-même en tant que femme exclue du champ de la production des savoirs par les hommes :

« je m’objectois à moy-mesme que ce n’estoit pas la profession d’une femme d’enseigner, qu’elle doit demeurer dans le silence, écouter et apprendre, sans témoigner qu’elle sçait : qu’il est au dessus d’elle de donner un Ouvrage au public et que, la réputation n’est pas d’ordinaire avantageuse, puisque les hommes méprisent & blasment toujours les productions qui partent de l’esprit d’une femme. »

Lire la suite

Grace Hopper, pionnière de l’informatique

Grace Hopper née le 9 décembre 1906, était une informaticienne américaine. Elle a étudié les mathématiques mais également la physique et l’économie au Vassar College, situé près de New York, université ayant la particularité (du moins jusqu’en 1969) d’être entièrement féminine. Elle termine ses études en 1928 et commence un doctorat en mathématique qu’elle soutient en 1934 avec succès. Parallèlement à ses activités de recherche elle enseigne également au Vassar College à partir de 1931 et jusqu’en 1943. Lire la suite

Maryam Mirzakhani, la mathématicienne iranienne de renom et d’avenir

Maryam Mirzakhani (en persan : مریم میرزاخانی) est une scientifique iranienne, née le 5 mai 1977 à Téhéran, en Iran. Cette mathématicienne est connue pour ses travaux en topologie et en géométrie. Mirzakhani est une des scientifiques de renom de nos jours, mettant à plat tous les préjugés sur la question du genre en Science. En 2014, elle devient la première femme à recevoir la médaille Fields.

Maryam Mirzakhani

Lire la suite