Lise Meitner, la mère de la fission nucléaire

Lise Meitner est née à Vienne en Autriche, le 7 novembre 1878. C’est une physicienne autrichienne naturalisée suédoise en 1949. Elle est connue pour avoir découvert la fission nucléaire, mais surtout pour avoir été l’une des femmes non reconnues pour sa découverte majeure. C’est une des oubliées du Prix Nobel. C’est un homme qui a obtenu sa récompense, Otto Hahn.

lise-meitner-45-1024x1024

Portrait de Lise Meitner (site)

De sa naissance à son doctorat

Lise (surnom de son vrai prénom Elise) Meitner est née au sein d’une famille juive en Autriche. Elle est la fille de Philipp Meitner (1838-1910) et de Hedwig Skovran, et fait partie d’une fratrie de 7 frères et sœurs. Ses parents étaient très ouverts d’esprits offrant un climat favorable pour le développement intellectuel de leurs enfants, propice à ce qu’ils fassent de longues études. Lise Meitner rentre à l’Université de Vienne en 1901, officiellement ouverte aux femmes depuis 1897.  Pendant cette période universitaire viennoise, Lise Meitner suit plusieurs disciplines, toutes scientifiques :  la physique, la chimie, les mathématiques et la botanique. Mais très rapidement, elle privilégie les cours de Physique avec Ludwig Boltzmann (1844-1906). Lire la suite