Migration des publications sur un nouveau blog hypothèses

Le présent blog femherbier.hypotheses.org a été conçut et conduit par mes deux collègues (Guillaume Sallah Thomas et Guillaume Laour) et moi (Julien Hageaux) durant l’année scolaire 2016-2017.

Les publications par ce trio d’auteurs ne suivent plus désormais. Ce blog hypothèses cesse ses activités, mais reste bien sûr toujours ouvert et géré si vous avez des questions.

J’ai personnellement pris goût à vous faire découvrir plusieurs femmes qui ont eu un rôle dans l’Histoire des Sciences. C’est pour cette raison que je viens tout récemment de créer un blog à nouveau sur hypotheses.org, mais en étant l’unique auteur. https://femutopia.hypotheses.org est l’adresse de celui-ci, je poursuis le travail sur des portraits de femmes mais cette fois-ci en ne me limitant plus seulement qu’aux Sciences. Raconte-moi une femme, abritera les futurs articles que j’écrirai. Pour le moment, je vous republie progressivement tous mes articles que j’ai pu écrire sur https://femherbier.hypotheses.org.

A bientôt sur Raconte-moi une femme, par Julien Hageaux : https://femutopia.hypotheses.org

Une femme d’exception, Emilie du Châtelet

Nous sommes au début du XVIIIème siècle naît Émilie Le Tonnelier de Breteuil, fille du Baron de Breteuil, qui est alors introducteur des ambassadeurs sous Louis XIV à Paris.

emilie_chatelet_portrait_by_latour

Gabrielle Emilie Le Tonnelier de Breteuil du Châtelet (1706-1749) – Photo de wikipédia.fr

La petite fille grandit au sein d’un milieu lettré et profondément avant-gardiste quant à la question de l’égalité des hommes et des femmes. De fait, si pour le plus grand nombre le rôle d’une noble Dame se cantonne à la procréation et à l’alliance (par le mariage) d’intérêts familiaux, la jeune Emilie bénéficie d’une éducation particulièrement soignée… Son père lui enseigne le latin, et sa propre volonté la conduit à la maîtrise du grec classique.

Encore adolescente, elle est présentée à la cour et s’enthousiasme des plaisirs prosaïques qu’elle procure. Mariée tôt à un homme d’armes, le marquis Du Châtelet, elle part vivre en province et s’adonne avec toujours plus d’envie à l’étude, soutenue par un mari qui lui laisse son libre choix de vie.

Lire la suite