Emmy Noether, les difficultés de l’enseignement

Amalie Emmy Noether, née le 23 mars 1882, est une mathématicienne, originaire d’Allemagne. Son père avant elle, était également un mathématicien, il a laissé à la postérité plusieurs théorèmes, tel que celui de Brill-Noether ou celui de Max Noether.

Emmy Noether a tout d’abord fait des études de langues en français et en anglais, elle obtient même l’examen d’enseignant en 1900, mais elle préfère continuer ses études et entre à l’université  d’Ergalen, où travaillait son père. Elle est l’une des deux seules femmes étudiantes à l’académie sur 986 élèves, l’université n’étant pas favorable à la mixité et à l’enseignement des femmes dans les études supérieures. Elle passe avec succès ses examens le 14 juillet 1903. A partir de 1904, après un court passage à l’université de Göttingen, où elle suit les cours de David Hilbert (1862-1943) et Felix Klein (1849-1925). Elle fait le choix de ne se concentrer que sur l’étude des mathématiques et écrit une thèse sous la direction de Paul Gordan (1837-1912) portant sur la construction du système de la forme ternaire quadratique, thèse qu’elle soutient en 1907.

Lire la suite