Rosalind Franklin, la grande oubliée du Prix Nobel de 1962

Rosalind Franklin (1920-1958) est l’exemple parfait du travail féminin non reconnu, pourtant son nom devrait trôner dans tous les livres de biologie, en particulier sur l’ADN. Cette femme est une biologiste moléculaire britannique. Elle a participé de manière active dans la découverte de la structure de l’ADN (acide désoxyribonucléique). En 1962, le prix Nobel est décerné à ses trois collègues, tous des hommes pour les travaux ayant conduit à la découverte de l’ADN. Lire la suite