Hilda Gadea, économiste et révolutionnaire péruvienne

Hilda Gadea, née le 21 mars 1925 était une économiste péruvienne, également connue pour ses engagements politiques et révolutionnaires. Elle a part ailleurs été la première femme de Ernesto Guevara, plus connu sous le nom de Che Guevara.

Elle a fait ses études d’économie à l’université nationale principale de San Marcos de la ville de Lima. C’est également là qu’elle commence à exprimer ses convictions politiques, quand elle devient l’une des représentantes étudiantes au conseil de l’université. Elle termine ses études en 1948 et rentre immédiatement dans l’Alliance Populaire Révolutionnaire Américaines (APRA), où elle intègre le comité exécutif au poste de secrétaire à l’économie. Ce mouvement de gauche péruvien, créé en 1924 cherche à lutter contre l’influence des Etats-Unis et à établir une unité politique de l’Amérique latine. Mais elle n’y reste que très peu de temps, car la même année a lieu le coup d’état de Manuel Odria (1897-1956) qui la contraint à l’exil à cause de ses prises de positions.

Hilda Gadea et Ernesto Guevara en 1955

Elle rejoint le Guatemala et à partir de 1953, elle travaille avec le gouvernement de Jacobo Arbenz (1913-1971). C’est à ce moment-là qu’elle rencontre Ernesto Guevara. Che Guevara lui doit notamment sa rencontre avec les divers cercles politiques de gauche de l’Amérique du sud en place à cette époque. Un nouveau coup d’état dans son pays d’asile, la contraint, une nouvelle fois à l’exil, elle part cette fois pour le Mexique.

C’est au Mexique qu’elle rencontre une nouvelle fois, Ernesto Guevara et qu’ils se marient en 1955. Ils ont ensemble une fille, elle aussi se prénommait Hilda. L’année suivante, Che Guevara part rejoindre la révolution cubaine à la demande de Fidel Castro. C’est durant cette période qu’il rencontre Aleida March qu’il épouse en 1959 après avoir divorcé d’Hilda. Sur la proposition de son ex-mari, elle part vivre à Cuba où elle devient haut fonctionnaire du gouvernement cubain, poste qu’elle occupe jusqu’à sa mort en 1974.

Hildea Gadea est une économiste qui a avant tout voué sa vie à la politique et non à la recherche, ses talents d’économiste n’en ont pas moins été reconnus, ce qui lui a permis d’accéder à des postes de pouvoir au sein de divers mouvements ou gouvernements d’Amérique du sud entre les années 40 et 70.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *