Migration des publications sur un nouveau blog hypothèses

Le présent blog femherbier.hypotheses.org a été conçut et conduit par mes deux collègues (Guillaume Sallah Thomas et Guillaume Laour) et moi (Julien Hageaux) durant l’année scolaire 2016-2017.

Les publications par ce trio d’auteurs ne suivent plus désormais. Ce blog hypothèses cesse ses activités, mais reste bien sûr toujours ouvert et géré si vous avez des questions.

J’ai personnellement pris goût à vous faire découvrir plusieurs femmes qui ont eu un rôle dans l’Histoire des Sciences. C’est pour cette raison que je viens tout récemment de créer un blog à nouveau sur hypotheses.org, mais en étant l’unique auteur. https://femutopia.hypotheses.org est l’adresse de celui-ci, je poursuis le travail sur des portraits de femmes mais cette fois-ci en ne me limitant plus seulement qu’aux Sciences. Raconte-moi une femme, abritera les futurs articles que j’écrirai. Pour le moment, je vous republie progressivement tous mes articles que j’ai pu écrire sur https://femherbier.hypotheses.org.

A bientôt sur Raconte-moi une femme, par Julien Hageaux : https://femutopia.hypotheses.org

Le marteau-pilon n°125 des forges de Pontaniou à Brest

Le marteau-pilon n°125 Schneider & Cie, des forges de Pontaniou à Brest est une des plus anciennes machines-outils de l’arsenal. Construit en 1867, cet artefact est un des joyaux de l’industrie navale brestoise. Sujet principal de mon mémoire, je traite plusieurs thématiques comme la notion d’artefact et de système technique, mais aussi de l’environnement industriel, et des gestes techniques associés. Le but recherché est de valoriser et de sauvegarder par la réalité virtuelle cet emblème de l’industrie lourde, ainsi que les gestes techniques que mobilise cette machine. Par cette technologie, je propose également une reconstitution des 5 sens présent dans les forges de Brest. Un court métrage de 3 minutes illustrera les différentes étapes de la modélisation en 3D jusqu’au passage en réalité virtuelle du marteau-pilon.

Photographie de Julien Hageaux du marteau-pilon n°125, Forges de Pontaniou, Brest, 19 décembre 2016

Lire la suite

Alexandra Elbakyan, scientifique kazakhe et « Robin des bois de la science »

Alexandra Elbakyan est une scientifique kazakhe, ceux ne sont pas ses travaux dans les Sciences qui l’ont rendus célèbre. Bien au contraire, elle doit cette popularité au site qu’elle a fondé, qui n’est autre que Sci-Hub. Elbakyan est représentative de nombreux étudiants en Science qui sont travailleurs mais sans revenus suffisant, et qui se retrouvent face à des articles à prix élevé.  C’est avec cette création que la kazakhe a très vite obtenu le surnom de « Robin des bois ». 

Alexandra Elbakyan en conférence à Harvard

Lire la suite

Sada Mire, la première et l’unique archéologue somalienne

Sada Mire est une archéologue bien particulière. En effet, sa nationalité la rend unique, elle est somalienne, plus précisément de la partie autoproclamée indépendante de la Somalie, le Somaliland. Elle est la première femme somalienne archéologue. Aucune autre archéologue n’est recensée dans ce pays. Sada Mire a décidé de s’intéresser à l’histoire africaine et à l’archéologie de la Somalie. Elle veut écrire l’histoire de son pays.

Sada Mire pendant sa conférence TED

Lire la suite

Hilda Gadea, économiste et révolutionnaire péruvienne

Hilda Gadea, née le 21 mars 1925 était une économiste péruvienne, également connue pour ses engagements politiques et révolutionnaires. Elle a part ailleurs été la première femme de Ernesto Guevara, plus connu sous le nom de Che Guevara. Lire la suite

Elena Ceaușescu, « exceptionnelle » chimiste…contestée et vice-Première ministre de Roumanie

Elena Ceaușescu est née le 7 janvier 1916 à Petrești en Roumanie. Elle est principalement connue pour être la femme de Nicolae Ceaușescu (1918-1989). Outre cet aspect, nous allons nous intéresser en plus de sa vie politique à sa carrière de chimiste. En effet, beaucoup d’encre a coulé sur sa formation et son activité en chimie. Dans cet article, nous avons l’exemple d’une femme qui doit l’ensemble de sa carrière politique et de chimiste à son mari, il a voulu que sa femme rayonne pour être un modèle exemplaire pour les autres femmes roumaines. Elena Ceaușescu a bénéficié d’une notoriété et d’un savoir scientifique qu’elle ne possédait absolument pas.

Elena et Nicolae Ceaușescu

Lire la suite

Discours et image de la Femme (3)

Avec le XVIIème siècle, dans la continuité de la Renaissance, se développe progressivement une théorisation savante du corps et de l’intellect féminin. Cette théorisation tend à placer l’homme (au sens masculin du terme) en tant que seul sujet pensant, pouvant étudier et comprendre le monde. Des contestations se font entendre de la part de femmes, notamment à travers leur propres travaux. C’est par exemple le cas de Marie Meurdrac (1610-1680), qui publie en 1660 un livre de « Chymie charitable et facile pour les femmes ». Dans la préface, elle expose l’idée qu’elle se faisait d’elle-même en tant que femme exclue du champ de la production des savoirs par les hommes :

« je m’objectois à moy-mesme que ce n’estoit pas la profession d’une femme d’enseigner, qu’elle doit demeurer dans le silence, écouter et apprendre, sans témoigner qu’elle sçait : qu’il est au dessus d’elle de donner un Ouvrage au public et que, la réputation n’est pas d’ordinaire avantageuse, puisque les hommes méprisent & blasment toujours les productions qui partent de l’esprit d’une femme. »

Lire la suite